Douleur dorsal pendant la grossesse : causes, remèdes et conseils !

La grossesse est une période au cours de laquelle la mère enceinte ressent toute une série d’émotions. L’anticipation de la future rencontre avec le bébé, ainsi que le plaisir de recevoir des vœux de la part de proches et d’inconnus, et l’excitation d’acheter des articles pour le bébé. Cependant, de nombreuses femmes ressentent une gêne au niveau du dos au début de leur grossesse. L’inconfort peut diminuer pendant un certain temps, pour réapparaître lors des périodes suivantes. Pour atténuer l’anxiété, la femme enceinte doit comprendre les causes de la douleur et comment la traiter.

douleur dorsal lors d'une grossesse

Les causes du mal de dos pendant la grossesse

La gêne dorsale en début de grossesse peut être subtile ou intense, mineure ou grave. Elle peut créer des tensions au niveau de la colonne cervicale et de la colonne lombaire. Et, dans certains cas, la douleur empêche une femme de se lever de sa position couchée ou assise.

Parfois, l’inconfort « revient » dans les épaules, la poitrine et le haut du dos. La majorité des femmes ressentent une gêne au niveau des jambes après un effort physique. Cela se produit généralement lorsque la femme reste debout pendant une longue période, qu’elle marche beaucoup ou qu’elle est assise dans une position inconfortable.

Il est conseillé de consulter votre médecin avant de décider d’un traitement pour votre problème. Il vous expliquera pourquoi vous avez mal au dos pendant la grossesse. Cela peut s’expliquer par les changements physiologiques suivants qui se produisent dans le corps de la femme :

  • L’élargissement et les changements de position de l’utérus, qui génèrent un stress important dans le bas du dos.
  • Augmentation de l’hormone relaxine, qui détend les articulations de la hanche et de la sacro-iliaque, auparavant immobiles.
  • Le développement rapide du fœtus entraîne des déviations importantes de la colonne vertébrale, qui n’a pas eu le temps de s’adapter à cette énorme pression.
  • Étirement des ligaments, entraînant des douleurs intenses.
  • Des changements dans la colonne lombaire, qui commence à s’adapter au fœtus en constante expansion.
  • Modifications de la colonne sacrée, qui devient plus élastique pour atténuer la douleur causée par la pression exercée par le volume du fœtus sur les organes internes et la colonne vertébrale.

La douleur dorsale produite par les changements physiologiques et anatomiques est la norme. Le problème peut se développer si une femme a un mode de vie irrégulier, mange mal et prend du poids rapidement. En outre, un déséquilibre hormonal et un exercice physique excessif peuvent également y contribuer.

Si le syndrome douloureux ne touche qu’un petit nombre de femmes au cours du premier trimestre, il affecte la grande majorité des futures mères par la suite. Dans ce scénario, les facteurs suivants contribuent à son apparition :

  • la diminution du taux de calcium dans l’organisme
  • les changements hormonaux
  • l’augmentation de la taille de l’utérus
  • le déplacement du centre de gravité
  • le ramollissement des ligaments pelviens.

Les facteurs pathologiques sont :

  • l’obésité
  • un mode de vie malsain
  • la compression des vaisseaux sanguins et des plexus nerveux entourant la colonne vertébrale.

Une autre cause de malaise dorsal pendant la grossesse est un changement dans la fonction des organes pelviens. Le fœtus en expansion comprime les organes internes, ce qui provoque un œdème et une rétention d’eau. Il s’ensuit une prise de poids, qui a également un impact négatif sur la santé de la colonne vertébrale.

douleur dorsal lors d'une grossesse

Quand la gêne dorsale pendant la grossesse est-elle un motif d’inquiétude ?

Les douleurs du dos et du bas du dos pendant la grossesse sont considérées comme normales si elles ne s’accompagnent pas d’autres changements physiologiques et si elles disparaissent sans l’utilisation d’analgésiques. Les inquiétudes doivent être suscitées par :

  • Un état douloureux aigu persistant qui ne disparaît pas même après l’utilisation d’analgésiques ;
  • Écoulement vaginal incluant du sang ;
  • Augmentation de la température corporelle et de la pression sanguine ;
  • œdème ;
  • coloration des urines et miction rapide ;
  • maux de tête.

Tous ces symptômes peuvent suggérer des difficultés gastro-intestinales (selles défectueuses, constipation), une ostéochondrose ou une radiculite, une hypertonie utérine, une inflammation musculaire (myosite), une séparation osseuse au niveau de l’articulation du pubis (symphysitis) ou des anomalies rénales.

Chacun de ces symptômes peut signifier l’apparition d’une maladie pathologique nuisant à la santé de la mère et de l’enfant. Par conséquent, si vous remarquez l’un de ces symptômes, nous vous conseillons vivement de ne pas pratiquer l’automédication et de consulter un médecin traitant, qui effectuera les examens nécessaires pour détecter les anomalies et prescrire un traitement adapté.

Comment se débarrasser du mal de dos pendant la grossesse ?

Bien qu’une femme enceinte sur deux souffre d’un mal de dos pendant la grossesse, il est possible d’éviter cette affection. Il suffit de participer régulièrement à des exercices préventifs qui renforcent les systèmes musculaire, squelettique et cardiovasculaire. Si le syndrome douloureux se manifeste à différentes phases de la grossesse, certains exercices, des massages et un sommeil suffisant permettront de l’atténuer.

Exercices pour le mal de dos

Que vous ressentiez ou non une gêne au niveau du dos pendant la grossesse, une activité modérée sans effort excessif peut contribuer à soulager la situation. Leur objectif premier n’est pas de développer les muscles, mais de réduire les tensions et les sensations d’inconfort. Voici quelques exemples d’exercices de ce type : le yoga et le fitness à basse intensité peuvent être une solution.

Vous pouvez détendre certains groupes de muscles et augmenter le flux sanguin vers ces derniers en effectuant des exercices simples. Si vous travaillez de manière sédentaire, allez faire une promenade avant de vous coucher pour prendre l’air. Un mobilier spécialement choisi et ajusté en hauteur contribuera à soulager la condition et à réduire la tension sur le bas du dos et la colonne vertébrale.

douleur dorsal lors d'une grossesse

Les massages

Les spécialistes du massage ne préconisent pas le recours au massage pendant le premier trimestre de grossesse. On peut le remplacer par des caresses douces, apaisantes et relaxantes. Le massage général peut être utilisé à partir du deuxième trimestre. Il a un effet sensible sur la clavicule, la ceinture scapulaire, le dos, le pied, les mains et les jambes. Le massage général ne doit pas être pratiqué plus d’une fois par semaine. En l’absence de contre-indications, il est suggéré de le faire tous les jours à partir du septième mois.

Cette approche physiothérapeutique soulage les symptômes causés par un changement du centre de gravité, l’hypertonicité des muscles, la courbure de la colonne vertébrale et la compression des organes internes. Pendant le processus, la dame est allongée pour augmenter son confort. La gravité de l’impact est déterminée par le stade de la grossesse. Il n’est pas permis d’impacter activement la colonne vertébrale en même temps.

Les contre-indications du massage lors d’une grossesse sont les suivantes : toxicose grave ; varices ; hypertension ; maladies dermatologiques ; anomalies du cœur et des vaisseaux sanguins ; exacerbation de maladies chroniques ; infections diverses.

Le massage ne doit être pratiqué que par un expert professionnellement qualifié. Simultanément, il doit travailler uniquement avec ses mains. Si nécessaire, des brosses douces ou des moufles peuvent être utilisées.

Sommeil et relaxation

Une femme enceinte qui souffre d’une lombalgie doit se reposer davantage. Avant toute chose, il convient de choisir un matelas adapté. Un coussin de grossesse particulier peut également aider les femmes enceintes à se détendre pendant leur sommeil. Il est préférable de dormir sur le côté pour éviter de comprimer les organes internes du ventre en expansion. Une tenue de nuit bien choisie contribuera également à une relaxation totale. Pour en savoir davantage, consultez notre article : Comment bien dormir pour les femmes enceintes.

Une femme enceinte doit se reposer suffisamment. Cela nécessite d’aérer fréquemment la pièce. Vous pouvez aller faire une promenade avant de vous coucher pour prendre l’air. Pour cela, il est préférable de choisir des chaussures confortables et des vêtements pour femmes enceintes avec un soutien de la taille et de l’abdomen.

Faites un petit somme au cours de la journée. Si une gêne au niveau du dos ou du bas du dos commence à vous gêner dans la première partie de la journée, il est préférable de s’allonger et de se détendre. Lorsque cela n’est pas praticable, on peut utiliser un bandage spécifique pour les femmes enceintes.

Des bonnes habitudes saines

Un mode de vie sain, l’évitement des habitudes malsaines et une alimentation équilibrée peuvent également vous aider à passer de bonnes nuits de sommeil. Il est préférable de prendre des complexes de vitamines et de minéraux conseillés par un professionnel pour améliorer les muscles, les os et le système neurologique.

Pendant la grossesse, le plus important pour la femme enceinte est d’avoir une attitude compatissante. L’apparition de symptômes désagréables ne doit pas être négligée ; il faut au contraire demander l’avis d’un spécialiste. Et, s’ils ne sont liés à aucun malaise, essayez de vous mettre le plus à l’aise possible. Cela sera bénéfique pour les femmes enceintes.

Marion
Être mère a été un grand enrichissement pour moi. En même temps, être mère de deux merveilleux bout de chou, c'est passionnant et génial ! Lors de mes études en médecine, je me suis spécialisé dans la pédiatrie. J'ai pu obtenir avec grande joie mon diplôme d’études spécialisées en Pédiatrie. Depuis 2009, je travaille comme pédiatre généraliste au sein de mon cabinet libéral.

Articles en relation

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents