Isofix dans les sièges de voiture : caractéristiques et mode d’emploi

Lorsqu’une famille a un bébé, il est essentiel pour les nouveaux parents de choisir le bon siège auto pour bébé. Il s’agit d’un achat important, tout comme l’achat de meubles ou d’une poussette. Si les deux parents ont un mode de vie actif, le jeune enfant passera beaucoup de temps dans la voiture. Le confort et la sécurité du bébé dépendent d’un siège autonome qui permettra un voyage agréable pour toute la famille.

Les accessoires de voyage pour enfants reliés au système Isofix sont les plus populaires parmi les utilisateurs. Le nom est une combinaison de l’abréviation de l’Organisation internationale de normalisation et de « fastening », qui est la même chose que « fix ».

Les crash-tests, qui simulent des situations d’accident, ont prouvé la fiabilité de l’innovation. D’après les indications des capteurs électroniques, le siège auto avec ancrage Isofix est resté aussi stable que possible dans toutes les positions disponibles.

Le mécanisme de fixation Isofix est décrit en détail

Isofix est une méthode permettant de relier en toute sécurité un siège auto pour enfant au siège fixe de l’automobile. La fixation Isofix semble être une paire de supports métalliques implantés entre le dossier et le siège. Le siège-auto pour enfant ou la base avec contre-montures intégrées est monté avec leur aide de sorte qu’aucune vibration pendant le voyage ne puisse faire bouger l’enfant de sa position. Cette technique de fixation est devenue une norme internationale.

L’avantage fondamental de cette innovation est qu’elle diminue la possibilité d’une installation défectueuse du siège et, par conséquent, augmente le degré de sécurité de l’enfant. Selon des études, 70 % des parents installent mal un siège auto pour enfant en raison de l’inconfort. Avec les fixations Isofix, il suffit d’installer les rails et d’enclencher les verrous dans les supports du véhicule jusqu’à ce qu’ils s’enclenchent.

Quels sont les types de solutions de fixation Isofix ?

Sièges auto pour les nouveau-nés pesant de 0 à 13 kg.

Les sièges auto 0+ sont destinés aux nourrissons pesant entre 0 et 13 kg. Dans cette catégorie, le système Isofix est fixé dans la base sur laquelle le siège-auto est monté. Un confort supplémentaire a été prévu par les fabricants. Si le nourrisson s’endort pendant la conduite, il est possible de retirer le lit de la base et de transporter un jeune endormi dans le berceau. C’est la principale différence entre un siège auto standard, qui nécessite l’utilisation de la ceinture de sécurité à tout moment, et un siège Isofix, qui se met sur la base et s’enlève en appuyant sur un bouton. N’oubliez pas que lorsque vous achetez un siège auto, vous devez également acheter la base qui lui convient.

  Conseil pour savoir comment choisir un porte-bébé

Sièges auto pour les jeunes pesant entre 9 et 18 kilos

Le groupe 1 comprend les nouveau-nés pesant entre 9 et 18 kilos. Les fixations Isofix sont intégrées au siège-auto de cette catégorie. Certains modèles sont compatibles avec la base du groupe 0+. Il existe des modèles combinés, mais il faut tenir compte de certaines particularités. Selon les indications, le siège peut être monté dans le sens de l’automobile ou contre le mouvement de la voiture. Cependant, lorsqu’on utilise une base universelle, le siège ne bouge pas. Cependant, la cuvette de la base inhabituelle peut pivoter autour de son axe, ce qui facilite l’embarquement et le débarquement du petit passager.

Il existe des fixations supplémentaires pour plus de sécurité. Isofix est un dispositif de fixation du siège qui utilise deux fixations sur un axe. Un troisième point peut être nécessaire dans certaines circonstances pour alléger la pression sur les pièces de fixation primaires du dispositif de retenue pour enfants et empêcher le siège enfant de se déplacer vers le siège du conducteur ou le pare-brise. Il existe deux types de supports supplémentaires :

  • Le support d’ancrage sous la forme d’une sangle dont une extrémité est fixée au siège auto et l’autre au châssis du véhicule par un mousqueton unique. L’entretoise universelle peut se trouver derrière les appuis-tête des sièges des passagers arrière, dans le dossier des sièges ou sur le plancher du coffre.
  • Le pied représente une butée escamotable dans le bas du corps, semblable à une béquille télescopique. La tige est située devant le siège et sert à diminuer la tension sur la base afin d’empêcher l’accessoire de glisser. La « jambe » est normalement incluse dans le dispositif de retenue, mais elle doit être achetée séparément dans d’autres cas. Il s’agit d’un accessoire complémentaire d’ISOFIX plus polyvalent que l’accessoire d’ancrage.

Sièges auto pour enfants pesant de 15 à 36 kilogrammes

Les sièges pour enfants des groupes 2 et 3 sont conçus pour les nouveau-nés pesant de 15 à 36 kg. Lorsqu’un enfant pèse plus de 18 kg, le système Isofix ne peut pas être utilisé comme technique de fixation principale, car un choc violent et une secousse vers l’avant pourraient blesser l’enfant. C’est pourquoi les fabricants utilisent des désignations distinctes dans les noms des fixations pour les différentes catégories de sièges auto.

  Comment choisir une tétine pour un bébé ?

Le corps du bébé sera maintenu dans ces sièges par une ceinture automobile classique qui passe par les trous des rainures du siège de l’enfant. En cas de collision, le poids est transféré à la ceinture principale. Si le véhicule s’arrête brusquement, le siège peut rouler légèrement vers l’avant, suivant le jeune jusqu’à ce que la ceinture de sécurité se verrouille.

Il est très utile d’examiner les résultats des tests de sécurité lors du choix d’un siège auto, car certains facteurs ne sont pas totalement évidents. Concentrez-vous sur la stabilité du siège lors de manœuvres automobiles agressives ou d’urgence. Chaque automobile est unique, et les effets des virages brusques varient considérablement.

Le système Isofix présente-t-il des inconvénients ?

Le système Isofix a un inconvénient : il n’est pas installé par défaut dans tous les véhicules. Sinon, il offre des avantages considérables par rapport au montage normal de la ceinture :

  • La fiabilité. Les sièges auto Isofix sont réputés pour leur sécurité. L’attache est solidement fixée au châssis de la voiture et garantit que votre enfant reste stable dans toutes les conditions, même les plus sévères. Une ceinture de sécurité standard peut bouger, surtout si le siège est installé à la hâte. Lorsque vous utilisez Isofix, le siège de sécurité pour enfants reste attaché même si la voiture s’arrête brusquement, et votre enfant n’est pas endommagé.
  • Verrouillage supplémentaire. Si vous craignez que le mécanisme de fixation du siège ne soit pas assez sûr, certains modèles Isofix vous raviront avec des moyens de fixation supplémentaires – fixation par ancrage ou support de la « jambe ».
  • Simplicité d’installation. Tous les sièges auto équipés d’Isofix se distinguent par l’absence de problèmes d’installation. Le déplacement du siège, qui n’est pas solidement maintenu par les sangles de base de la voiture, est la cause la plus fréquente de blessures chez les enfants lors d’accidents. Même les personnes qui n’ont jamais rien fait de tel auparavant peuvent installer Isofix. Cette technologie permet d’éviter les attaches desserrées et le mauvais fonctionnement de composants critiques qui sont en fin de compte responsables de la sécurité et du plaisir de la conduite.
  • La sécurité des habitants de l’habitacle. En cas d’accident, un siège vide non fixé de manière fiable peut « partir », blesser le passager ou le conducteur, ou briser la vitre. Les sièges équipés d’Isofix resteront en place quelle que soit l’étendue des dégâts du véhicule.
  Pourquoi le nourrisson refuse-t-il de prendre le sein ? Que faut-il faire ?

Comment installer un support de voiture Isofix ?

L’installation est rapide et facile grâce à la fixation Isofix intégrée à la voiture :

  1. Localisez les supports de siège auto et retirez les bouchons de ceux-ci (parfois le fabricant les installe).
  2. Connectez les supports de siège enfant prolongés aux supports Isofix du véhicule jusqu’à ce que vous entendiez un clic.
  3. Faites passer la ceinture d’ancrage, si vous en avez une, par l’arrière du siège et fixez-la avec un mousqueton.
  4. Placez votre enfant dans la coque et fixez les sangles intérieures du harnais.
  5. Si le siège enfant est équipé d’une base, fixez-la dans l’automobile comme suit :
  6. Localisez les supports Isofix dans le siège et dévissez les bouchons de protection.
  7. Commencez par étendre les supports, puis installez la base. Accrochez-les aux supports Isofix du véhicule et attendez que l’indicateur de bonne installation apparaisse.
  8. Fixez la base au siège et, s’il est prévu, au support de jambe supplémentaire.
  9. Fixez le dispositif de retenue pour enfants à la base.
  10. Placez votre jeune dans le siège auto et fixez-le à l’aide des sangles intérieures du siège auto.

Comment savoir si votre voiture est équipée d’un système Isofix et que faire si elle ne l’est pas ?

Les documents d’immatriculation de la voiture indiqueront si elle est équipée ou non du système Isofix. Lorsque vous vérifiez l’existence des supports en l’absence de documents relatifs au véhicule, recherchez des rails en plastique ou des marques portant l’inscription nécessaire. Il arrive qu’Isofix soit « encastré » assez profondément, ce qui vous permet de le sentir derrière la garniture (généralement sur les sièges passagers arrière). Vous pouvez contacter le centre de service, leur indiquer le modèle de votre véhicule et ils vous diront précisément où chercher l’ISOFIX.

Il est possible que le véhicule ne soit pas du tout équipé du système Isofix. Dans ce cas, vous devez soit utiliser la fixation de la ceinture de sécurité, soit trouver un atelier de réparation de véhicules où le nouveau système peut être installé.

bebedirect logo
Marion
Être mère a été un grand enrichissement pour moi. En même temps, être mère de deux merveilleux bout de chou, c'est passionnant et génial ! Lors de mes études en médecine, je me suis spécialisé dans la pédiatrie. J'ai pu obtenir avec grande joie mon diplôme d’études spécialisées en Pédiatrie. Depuis 2009, je travaille comme pédiatre généraliste au sein de mon cabinet libéral.

Articles en relation

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents